Page 1 sur 1

hivernage

Posté : 15 juin 2015, 15:09
par Laure et Bruno
re bonjour à tous
j'ai une autre question : comment s'y prendre pour hiverner un bateau 6 mois dans une marina aux Canaries : dans l'eau ou au sec ? quelle est la solution ,à votre avis la meilleure ?
les réservoirs : pour l'eau , j'imagine qu'on vide mais pour le gas.oil ?
j'ai entendu dire qu'il y avait des bactéries dans le gas.oil qui se développaient , bouchaient les filtres , faisaient chauffer le moteur.....bref , mauvaise série !!!!!
Merci d'avance pour vos conseils

Laure et Bruno

Re: hivernage

Posté : 16 juin 2015, 05:55
par sonabia
Bonjour

Préférence perso - avec l'expérience des deux - hiverner au sec.

Pour: souvent moins cher, pas de salissage de coque, pas d'anodes bouffées, moins d humidité (se voit clairement sur les manoeuvres de pont et l intérieur), possibilité de faire des travaux de dernière minute avant de repartir, et même nombre de manutentions: après un hivernage dans l'eau, il faut de toutes façons sortir le batô pour carénage.

Contre: sécurité (marina bien gardée?), autres?

Réservoirs d eau, gasoil etc: au sec ou dans l'eau, mm précautions.

Quelques tips.
Penser à enlever toute l eau de mer (sinon bactéries puant le soufre): rincer toilettes à l'eau douce, Vidanger circuit eau de mer sur evier - si vous en avez un.
Réservoir eaux noires: rincer à fond (au jet si possible) sinon dépôts secs durs à enlever.
Eau douce: comme nous ne buvons pas l'eau des réservoirs, une bonne dose de javel et basta.
Aération: toujours laisser une circulation d air (perso: hublot de rouf entrebaillé, bouchons de hiloire ouverts avec moustiquaire anti-visiteurs).

Eric

Re: hivernage

Posté : 01 nov. 2015, 15:49
par CAHEN
je viens d'installer un taud de cockpit (réalisé par un prof) qui, comme son nom l'indique couvre l'ensemble du cockpit, les hiloires, les winchs, l'électronique et la descente.
l'ensemble permet une circulation d'air car le point milieu est maintenu par un bout relié à la bôme.
j'ai enlevé les B à roue pour éviter la déformation du taud et la formation de poches d'eau.
pour indication le taud mesure ~ 4.5m x 3.20 m. il est doublé sur sa périphérie pour les anneaux d'accrochage et renforcé à la verticale des winchs.
coût: 470€.
bon hivernage
Ed

Re: hivernage

Posté : 01 nov. 2015, 18:20
par Matteo
Bonjour,

Pour le gasoil:
- réservoir plein, pour se protéger des quelques bactéries aérobies
- et avec la quantité d'additif antibactéries qui va bien pour les anaréoblies (de ce côté-ci de l'Atlantique, on trouve ces additifs chez tous les shipchandlers)

Pour l'eau douce:
- si ce sont des réservoirs rigides, le plus simple est de les vider et d'en profiter pour les laver
- s'ils sont en plastique souple - et si vous ne craignez pas le gel - on peut les laisser pleins avec la quantité qui va bien de produit de conservation (aux sels d'argent, type Aqua Clean). Si risque de gel, on utilise régulièrement du produit de conservation et on les vide quasiment au moment de l'hivernage à sec.

On a déjà fait trois hivers comme ça, pour l'instant pas de pb côté gasoil (je vérifierai en démontant la poire d'amorçage au printemps) et l'eau douce ne sent jamais rien.