Accastillage de spi

Toutes les questions techniques non spécifiques RM (Navigation, confort, sécurité, etc.). Ce forum est visible par tous...
Néféli
Membre
Messages : 63
Enregistré le : 05 mars 2006, 14:56
Bateau : Néféli, RM 10.50 n°54
Localisation : nomade

Accastillage de spi

Messagepar Néféli » 13 sept. 2014, 19:26

Bonjour à tous,

après avoir longtemps hésité à installer un gréement de spi et utilisé uniquement un asymétrique, nous voudrions faire le pas, ne serait-ce que pour tangonner l'asy ou le génois avant d'envisager un symétrique.

Pour ceux qui en ont équipé leur bateau, avez utilisé les spécifications de Fora (point fixe ou rail sur le mât pour le tangon, point de fixation des bras, etc...) ou avez fait un montage différent ?
Quelle est par ailleurs la longueur du tangon, comment le maintenez vous fixé à bord en dehors des périodes d'utilisation ?

Merci pour vos indications et vos conseils.

Guy (Néféli)

terry
Membre
Messages : 518
Enregistré le : 23 oct. 2008, 15:48
Bateau : RM 1050 N°95
Localisation : Port Haliguen

Re: Accastillage de spi

Messagepar terry » 15 sept. 2014, 07:17

Bonjour,

J'ai installé un tangon sur Cayssials Sun (RM1050 N°95)
Pour la longueur exacte, je te répondrais en octobre (je ne vais pas au bateau avant), il me semble qu'il fait entre 3m50 et 3m80.

Pour la pose, j'ai mis un rail sur le mat (4m de hauteur).
Au repos, le tangon est pris en partie basse sur un crochet existant au pied du balcon de mat et en position haute sur le rail.

La balancine existait déjà (il y a les passages et poulies dans le mat).
Le hale bas, je l'ai fixé sur la platine du bas étais (étais de trinquette, avec un renvoi de poulies).

Si tu veux, je pourrai t'envoyer des photos du montage. Donne moi ton adresse courriel, tu devrai trouver le miens dans les pages "membres".

Bien à toi

Terry
Heureux Propriétaire du RM 1050 - Cayssials Sun - Coque 95 - Livraison début Juin 2009

Avatar de l’utilisateur
Matteo
Membre
Messages : 713
Enregistré le : 27 déc. 2010, 14:55
Bateau : Vent de Noroise - RM 1060 N°42
Localisation : Pontrieux

Re: Accastillage de spi

Messagepar Matteo » 15 sept. 2014, 11:50

Bonjour,

L'un d'entre vous a-t-il déjà installé un tangon sur 1060? Notre besoin serait un tangon qui puisse servir à la fois pour le génois et pour notre Code D?
Tout conseil est le bienvenu, en particulier sur le mode de determination de la longueur et sur la façon de l'installer.

Merci d'avance.
Matteo

Martin et Sophie
Membre
Messages : 474
Enregistré le : 28 juil. 2006, 22:24
Bateau : RM 1200 Virgule n°14
Localisation : L'Aber Wrach

Re: Accastillage de spi

Messagepar Martin et Sophie » 15 sept. 2014, 18:07

bjr,

il y a un vieux fil sur le tangon Sparcraft du 1200, étant précisé que le tangon Zspar installé en option chantier sur les 1050 semble fonctionner mieux.

sur le 1200, la solution adoptée par Jeff me semble optimale (pas de rail, tube carbone, hale bas pris au bout du tube) et globalement moins chère que le truc qui coulisse quand il a envie (pas souvent) sous tension latérale. le poids du tube est en lui-même un problème quand faut passer le tangon sous l'étai de trinquette, ce qui conduit généralement à s'y mettre à 2 et devoir soutenir le bout du tube pour qu'il ne tape pas sur le pont .

j'ai pas d'avis pour le 1050, les usagers en diront plus et mieux que nous. (le fiston de notre cher Président fait du ciseau avec 30 nœuds, leur tangon doit être au point...)

sans rail, la seule chose à voir me semble être un rangement simple et non gênant le long des chandeliers .

Avatar de l’utilisateur
daniel Kerfriden
Membre
Messages : 2041
Enregistré le : 01 août 2007, 15:00
Bateau : RM 1050 n°78 Pikourous
Localisation : Port la Forêt

Re: Accastillage de spi

Messagepar daniel Kerfriden » 15 sept. 2014, 18:15

Nous avons un tangon que l'on utilise pour le spi symétrique ou le génois.
Il est rangé sur son rail le long du mât.
Sa longeur est sensiblement la longueur de la plage avant mais il faudrait vérifier.
Il est en alu et pèse un âne mort.
Il est asysmétrique car dans un bout, il est fixé au chariot coulissant sur la rail, à l'autre, il se termine par l'embout traditionel de tangon avec piston. Il n'est donc pas possible de faire un empannage sous spi en inversant les 2 bouts du tangon.
Le pb du système coulissant est qu'il est impossible de relever la point d'emplanture du tangon sous effort.
le bon point est que le tangon n'encombre pas le pont.
La balancine est reprise en bout de tangon.
Le hale bas est repris sur une pate d'oie. Il y a un point fixe au milieu du pont au niveau du hublot avant.
Globalement et compte tenu de notre programme de nav , nous sommes satisfait de ce dispositif. Quand on veut empanner sous spi, on affale et on remonte sous l'autre amure.
Daniel et Danièle Kerfriden

Avatar de l’utilisateur
Jean Michel
Membre
Messages : 1769
Enregistré le : 24 févr. 2006, 09:24
Bateau : Salouti² RM 1050 N°105
Localisation : Golfe du Morbihan
Contact :

Re: Accastillage de spi

Messagepar Jean Michel » 16 sept. 2014, 11:00

Bonjour Guy, Bonjour à tous,

Sur mon 1050 :

La longueur du tube (sans les embouts) est de 3,95 m le diamètre 8 cm. Il est identique à celui de Daniel : rail sur le mat.
Le hale bas par contre est pris en bout de tangon et repris sur le pont sur le devant de la ferrure de bas étai. Il revient à l'AR par des poulies le long des chandelier (comme la bosse d'enrouleur), un coinceur, une poulie et je peux le reprendre avec le winch de génois.


Le tangon me semble INDISPENSABLE pour descendre correctement dans le vent. Sous spi symétrique ou sous génois tangonné.
Encore dernièrement nous avons fait entre Minorque et La Corse 24 heures de plein vent AR, Sous spi la journée sous génois tangonné la nuit.

A ces allures pour la GV je met une retenue de bôme un bout pris en bout de bôme sur le pontet d'écoute et qui revient tout à l'avant sur la delphinière puis en pied de mat et au winch. (en fait j'utilise l'amure du spi asymétrique.)

A+
JM

Néféli
Membre
Messages : 63
Enregistré le : 05 mars 2006, 14:56
Bateau : Néféli, RM 10.50 n°54
Localisation : nomade

Re: Accastillage de spi

Messagepar Néféli » 17 sept. 2014, 10:20

Merci à tous pour ces réponses. Quelques questions complémentaires :

Apparemment, vous êtes tous satisfaits par le rail le long du mât,
En navigation, le tangon ne fait-il pas de tintamarre quand il est rangé le long du mât ?

Par contre Daniel trouve le sien très lourd, avez-vous la même expérience ? Est-ce dû au diamètre (8 cm comme l'indique Jean-Michel) ? possibilité de réduire ce poids ?

Quelqu'un a-t-il sur un 1050 un tube en carbone comme le suggère Martin ? et un montage avec point fixe sur le mât et rangement le long des chandeliers ?

Merci encore pour votre aide.
Cordialement,

Guy (Néféli)

Avatar de l’utilisateur
Jean Michel
Membre
Messages : 1769
Enregistré le : 24 févr. 2006, 09:24
Bateau : Salouti² RM 1050 N°105
Localisation : Golfe du Morbihan
Contact :

Re: Accastillage de spi

Messagepar Jean Michel » 17 sept. 2014, 10:40

Au début j'avais du bruit (choc entre tangon et la poulie sur le mat (poulie du va et vient qui permet le réglage de hauteur du tangon)) j'ai mis de la mousse collée au grey-tape sur le tangon depuis c'est nickel.
JM

Martin et Sophie
Membre
Messages : 474
Enregistré le : 28 juil. 2006, 22:24
Bateau : RM 1200 Virgule n°14
Localisation : L'Aber Wrach

Re: Accastillage de spi

Messagepar Martin et Sophie » 17 sept. 2014, 12:18

bjr,

je précise que je suis radialement insatisfait de mon tangon sur rail. si nouveau bateau: rail interdit et tube léger.

même avis pour l'enrouleur de génois : pas de Facnor en version tambour, indigne de voiles performantes (sur la trinquette, ça va..).

BEGOOD
Membre
Messages : 153
Enregistré le : 21 juin 2010, 00:34
Bateau : Le Fils du Vent RM 10,60 n° 3
Localisation : LOCTUDY

Re: Accastillage de spi

Messagepar BEGOOD » 18 sept. 2014, 18:11

bonjour,

Sur mon RM 10,60 j'ai un spi asymétrique que je ne puis utiliser au vent arrière : j'utilise pour ces allures un tangon que m'a fait Le Bihan à Bénodet . Le génois donne ainsi toute sa puissance et reste stable en ciseaux . Le tangon est plus facile à ôter quand les conditions deviennent plus difficiles.
Longueur : 4 m ; section : 70 mm; une patte d'oie symétrique reliée par un anneau pour balancine et hale bas.
Le tangon est rangé sur le pont .


Amicalement

Romain

ClaudeF
Membre
Messages : 31
Enregistré le : 08 déc. 2009, 20:10
Bateau : Aloha RM 1060 N°47
Localisation : Sables d'Olonne

Re: Accastillage de spi

Messagepar ClaudeF » 18 sept. 2014, 21:10

Bonjour,
Je n'ai pas de spi mais un gennaker sur emmagasineur avec un bout dehors.
J'utilise un tangon télescopique Selden (stockage 3m, mini 3,50m, maxi 5,25m , diamètre 72mm, avec 3 positions de réglage, génois petit temps, génois roulé et spi).
Il est aussi très lourd (comme les autres).
Un anneau sur le mât à environ 2m de hauteur (je n'ai pas de rail).
J'utilise pour régler le tangon l'amure de spi, la drisse de spi et l'écoute de spi, ce qui permet de faire la triangulation ainsi qu'une poulie ouvrante au bout de tangon pour l'écoute de génois.
Dans le petit temps avec longueur maximum, c'est très bien, je n'ai pas testé les autres possibilités pour le moment.
Le rangement est à plat pont sur la plage avant tribord avec les fixations livrées avec le tangon.
Mon principal problème est le poids du tangon beaucoup trop lourd pour un usage simple en solitaire et ma triangulation qui reste à améliorer car j'utilise aussi l'amure de spi en retenue de bôme.

Cordialement
Claude (RM 1060 ALOHA)

catonne
Nouveau membre
Messages : 7
Enregistré le : 15 févr. 2012, 11:35
Bateau : Vertige RM 10,60 N°19 Claire et Jean-Marc

Re: Accastillage de spi

Messagepar catonne » 08 oct. 2014, 19:08

Bonjour à tous. J'ai équipé Vertige (10,60 n° 19) d'un tangon symétrique de la longueur de la plage avant et d'un spi lourd de Figaro 2, très stable et tracteur. Aucun pb lors de notre descente en Espagne cet été.
1 anneau sur mat au niveau du vit de mulet et 1 environ 30 cm plus ht.
HB sur cadenne articulée entre baille à mouillage et attache de bas étai, elle meme boulonnée sur cadenne identique en sous face du pont, brélée au dynema sur "boulon à oeil" de fixation de la plaque inox de reprise de l'attache de bas étais (dans la baille à mouillage)
Palan de HB revenant de chaque coté via anneau de friction fixé au taquet d'amarrage central, jusqu'à poulie bloquante fixée sur cadenne d'amarrage de bastaque.
2eme drisse de spi à usage de balancine.
C'est simple, léger et efficace.
Avec cette longueur de tangon, on peut rouler le génois tangonné en laissant filer le bras jusqu'à ce qu'il arrive sur l'étais. Il suffit ensuite d'aller décrocher au point d'écoute.
Tout cela a été testé et validé, pour une utilisation dans un temps maniable et avec une mer peu agitée afin de limiter la compression sur le profil.
Cordialement.

BRETON
Membre
Messages : 125
Enregistré le : 06 janv. 2007, 13:05
Bateau : RM 1200 Zig Zag
Localisation : Le Crouesty

Re: Accastillage de spi

Messagepar BRETON » 09 oct. 2014, 11:05

Comme l'indique Martin j'ai equipe mon 1200 d'un tangon carbone avec hale bas volant repris sur le bout du tangon .Ce choix a été dicte par un essai de manutention du tangon std en alu.Il a ete realise par la societe HEOLE à 200 m de chez moi.Si cela interesse les Rmistes priere de me le faire savoir pour une consultation .Un 10.50 a deja fait realiser par la meme entreprise. jef

Guy
Membre
Messages : 53
Enregistré le : 09 févr. 2012, 22:40
Bateau : RM 1050 Ola Kala N°31
Localisation : Trébeurden

Re: Accastillage de spi

Messagepar Guy » 18 oct. 2014, 23:23

Bonsoir,
Sur Ola Kala j'ai:
- un spi asymétrique et un spi symétrique
- un tangon lourd sur rail (position repos le long du mat) et un tangon rétractable Selden (plutôt léger) rangé à plat pont.

Cela permet
- de tenir le spi symétrique plein vent arrière avec houle et bon vent ( e.g. Golfe de Gascogne, descente sur Madere,...) mais aussi par petit brise.
- de tangonner génois ou trinquette ou spi asymetrique en ajustant la longueur au mieux avec le tangoon rétractable.

Le tangon rétractable est fixé au mat par deux oreilles.
image.jpg
image.jpg (1.18 Mio) Vu 5907 fois

image.jpg
image.jpg (1.18 Mio) Vu 5907 fois


Oui, le tangon sur rail est lourd à manipuler seul...
Par contre, je trouve facile et bien pratique l'usage du rail.
Le hale bas du tangoon lourd est pris sur la delphiniere et me sert aussi pour le point d'armure de l'a symétrique.

Guy

lemarquis
Membre
Messages : 42
Enregistré le : 01 oct. 2016, 10:20
Bateau : O. de Guermantes, RM 890, n° 44
Localisation : Lausanne

Re: Accastillage de spi

Messagepar lemarquis » 30 oct. 2016, 15:22

nous cherchons à comprendre comment connecter le point d'amure et le tackline sur notre nouveau RM890. Merci d'envoyer une photo
Fichiers joints
Image 8.jpg


Retourner vers « Forum technique général »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 5 invités