Obtenir des informations techniques sur les RM

Toutes les questions techniques non spécifiques RM (Navigation, confort, sécurité, etc.). Ce forum est visible par tous...
Olivier LS
Membre
Messages : 311
Enregistré le : 28 mars 2013, 23:18
Bateau : Aigue-Marine RM 1260 N° 24
Localisation : Sables d'Olonne

Obtenir des informations techniques sur les RM

Messagepar Olivier LS » 01 avr. 2013, 10:06

Bonjour,

Je m'appelle Olivier et j'envisage l'achat d'un voilier neuf dans les 12 à 18 mois. Depuis le grand pavois 2012 j'ai commencé à étudier tous les aspects techniques pour trouver le meilleur compromis pour des croisières côtières familiales, avec un bateau performant, confortable, spacieux, facile, pouvant être mené en équipage réduit, et qui rentre dans mon budget (300 milles € grand Max).

Pour moi c'est le bateau d'une vie, c'est à dire que je ne souhaite pas avoir à en changer d'ici 3 ou 4 ans parce qu'il ne convient plus à mon programme. Il faut donc un bateau qui vieillise bien, et qui soit polyvalent s' il me prenait de vouloir aller visiter des horizons plus lointains.

Après avoir regardé les oceanis 45 et bavaria 46, j'ai été emballé par le RM 1050 que j'ai découvert lors d'un stage avec les Glenans. Les seuls défauts à mes yeux : rien n'était renvoyé au cockpit, et les virements de bord était un peu laborieux à cause du premier étai. Par contre beaucoup de qualité que je ne retrouve pas sur les autres bateaux que je connais :espace, vue panoramique, pas de contre moule de coque, faible gîte, table à carte, performance, simplicité...

Aujourd'hui je navigue en club sur un Oceanis 37 neuf et je dois dire je ne retrouve pas du tout le coup de foudre que j'ai eu avec le RM. J'ai auparavant navigué sur Surprise, First 41s, et X332.

Je souhaitai donc savoir s'il m'était possible d'adhérer à l'association pour obtenir un accès aux informations techniques me permettant d'affiner et de conforter mon choix d'un RM 1060 ou 1260, même si je ne suis pas encore propriétaire. Je voudrai également connaître les points particuliers sur lequel mon attention devrait être portée pour éviter toute déconvenue.

Je vais prochainement visiter le chantier et les bateaux.

Merci pour votre aide

Olivier

Avatar de l’utilisateur
admin_forum
Site Admin
Messages : 1204
Enregistré le : 22 févr. 2006, 17:15
Bateau : Administrateur du Forum

Re: Obtenir des informations techniques sur les RM

Messagepar admin_forum » 01 avr. 2013, 11:28

Bonjour et bienvenue sur le forum de l'AvRM

Bien entendu, il n'est pas nécessaire de posséder un RM pour être membre de l'AvRM. Tu peux donc devenir membre moyennant une cotisation modeste que tu pourras renouveler (ou pas) si tu le souhaites.
Tu peux adhérer en ligne en cliquant sur ce lien :https://rm-asso.org/asso/public/gestion/form_adhesion.php
Cette adhésion à l'AvRM permet notamment d'avoir accès aux informations techniques que tu recherches au sujet des RM.
Nous sommes une association totalement indépendante de FORA Marine. Nous pouvons donc t'orienter de façon à peu près objective ; "à peu près" seulement car nous sommes amoureux et fiers de nos bateaux et c'est aussi pour cela qu'on se rassemble. Mais bien sûr, on sait reconnaître leurs qualités et leurs défauts (mais quel bateau n'a pas de défaut ?).

Concernant l'absence de renvoi au cockpit sur RM 1050, il s'agit d'un choix des Glénans, car sur un certain nombre de RM 1050, notamment les derniers construits, les manœuvres reviennent d'origine au cockpit. C'était une option.
Pour les RM 1060, je crois qu'ils sont tous équipés de renvois vers le cockpit (à vérifier).
Pour ce qui concerne les virements de bord, c'est vrai que l'étai de trinquette est une gêne mais quelle sécurité pour un bateau de voyage que de pouvoir naviguer au près dans la brise avec la trinquette ! Certains bateaux qui n'ont pas une trinquette sur enrouleur peuvent retirer l'étai quand le temps le permet pour tirer des bords au milieu des cailloux...

Cordialement
Daniel

Olivier LS
Membre
Messages : 311
Enregistré le : 28 mars 2013, 23:18
Bateau : Aigue-Marine RM 1260 N° 24
Localisation : Sables d'Olonne

Re: Obtenir des informations techniques sur les RM

Messagepar Olivier LS » 01 avr. 2013, 13:23

Merci. Adhésion effectuée.

Concernant les virements de bord, il faut relativiser le defaut que je pointais, car je ne compte pas faire de régate. Je pense que ceux qui ont à louvoyer le font avec la trinquette quand les virements sont rapprochés ?

Par contre quand vous naviguez sous genois, est ce que vous l'enroulez systématiquement pour faire les virements ? parce que le passage du génois et des ecoutes sur la trinquette enroulee à chaque virement doit abîmer les voiles ?

Olivier

Avatar de l’utilisateur
daniel Kerfriden
Membre
Messages : 2041
Enregistré le : 01 août 2007, 15:00
Bateau : RM 1050 n°78 Pikourous
Localisation : Port la Forêt

Re: Obtenir des informations techniques sur les RM

Messagepar daniel Kerfriden » 01 avr. 2013, 20:00

Non
En général, un équipier va à l'avant pour passer le génois devant l'étai de trinquette en prenant soin d’attacher ses lunettes...

Certains enroulent le génois...toutes les méthodes sont admises.

Daniel
Daniel et Danièle Kerfriden

Avatar de l’utilisateur
Matteo
Membre
Messages : 713
Enregistré le : 27 déc. 2010, 14:55
Bateau : Vent de Noroise - RM 1060 N°42
Localisation : Pontrieux

Re: Obtenir des informations techniques sur les RM

Messagepar Matteo » 03 avr. 2013, 09:09

Bonjour Olivier,

Il le semble avoir lu un jour sur ce forum que quelqu'un avait équipé son RM d'un fourreau de protection de la trinquette enroulée.

Notre 1060 date d'octobre dernier, toutes les manœuvres sont ramenées au cockpit et le mât est équipé en standard de "chariots" sur roulements, hisser la GV est un vrai plaisir. Pour les amoureux de la manœuvre en pied de mât, Renaud (RM 1060 Détours du Monde) a posé 2 bandes d'antidérapant en haut du "pare-brise", c'est hyper efficace.
Matteo

Sexer Paul
Membre
Messages : 670
Enregistré le : 31 mai 2006, 14:37
Bateau : RM 1050 Moustik N°47
Localisation : Lorient Kernevel

Re: Obtenir des informations techniques sur les RM

Messagepar Sexer Paul » 03 avr. 2013, 11:43

Je n'ai pas d'expérience sur le RM 10.60, mais sur le RM 10.50, le génois glisse sur la trinquette enroulée sans s'abîmer, ce qui n'est pas le cas sur un étais fixe, pour le virement de bord, il n'est pas nécessaire d'enrouler le génois si on est suffisamment nombreux pour bien laisser filer doucement la contre écoute sans qu'elle batte, il faut virer au pilote si on est que 2 pour que chacun puisse s'occuper de son écoute, seul il me semble préférable d'enrouler au moins partiellement le génois.
Mon bateau aura sept ans en juillet, le génois est d'origine sans accroc. (Génois en mylar tri-radial)

Olivier LS
Membre
Messages : 311
Enregistré le : 28 mars 2013, 23:18
Bateau : Aigue-Marine RM 1260 N° 24
Localisation : Sables d'Olonne

Re: Obtenir des informations techniques sur les RM

Messagepar Olivier LS » 03 avr. 2013, 13:48

Merci pour vos nombreux retours.
C'est vrai que je ne suis pas trop habitué au passage d'un génois avec un étai de trinquette. L'expérience que j'ai eu sur le RM 1050 des Glenans ( sans enrouleur) était que les virements étaient assez difficiles surtout quand les nœuds de chaise bloquaient sur l'étai de trinquette. Je veux bien comprendre que la trinquette enroulée est plus facile à passer que l'étai seul.

Il fallait en effet qu'un équipier aide le génois à passer dans la plupart du temps. Comme la manœuvre n'était pas très fluide on perdait beaucoup en cap et en vitesse sur l'autre bord, à la relance. Il y avait certainement un problème de coordination entre les equipiers qui ne se connaissaient pas et ne connaissaient pas le bateau.

De toute façon ce n'est pas un vraiment un défaut à mes yeux, c'est juste comprendre la meilleure technique à employer. D'ailleurs je ne connaissais le RM que de nom, sans plus, avant mon stage et j'ai été conquis, ce qui m'amène ici.

Concernant les réservoirs à eau souple sur le RM 1060, j'ai lu ici et la qu'ils pouvaient être fragiles ? Y a t il des réservoirs rigides en option ? Et sur le 1260 ?

J'ai plein d'autres questions mais le travail m'appelle. C'est le nerf de la guerre pour se payer un tel bateau ;-)

Merci encore pour vos précieux renseignements.

Avatar de l’utilisateur
admin_forum
Site Admin
Messages : 1204
Enregistré le : 22 févr. 2006, 17:15
Bateau : Administrateur du Forum

Re: Obtenir des informations techniques sur les RM

Messagepar admin_forum » 03 avr. 2013, 15:24

Questions posées à FORA marine au sujet des réservoirs des RM 1060

Réservoirs souples des RM 1060
Sur un certain nombre de RM 1060, les réservoirs souples d'eau douce montés d'origine n'ont pas donné satisfaction en laissant s’infiltrer l'eau dans les fonds. De plus la gestion de l'eau dans ces réservoirs n'est pas jugée satisfaisante (amorçage de la pompe lors du basculement d'un réservoir à l'autre, répartition de l'eau dans les réservoirs, vidange, etc.
• Quelle solutions techniques avez vous adoptées pour prévenir les fuites d'eau sur le circuit d'eau douce du RM 1060 ?
• Quelles peuvent être les recommandations que vous souhaitez formuler pour prévenir ces fuites ?
• Quelles solutions pour une meilleure gestion de l'eau dans les différents réservoirs ?

Réponse de FORA Marine
FORA monte désormais les RM 1060 avec de nouveaux réservoirs souples plus épais et dont les orifices sont situés au dessus des réservoirs et non plus en dessous comme pour les premiers RM 1060 construits.
Plus d'une dizaine de RM 1060 ont bénéficié en SAV du changement des réservoirs. Si des fuites apparaissent, FORA est bien sûr disposé à remplacer les réservoirs incriminés.
FORA préconise de vider les réservoir un à un pour éviter le désamorçage de la pompe d'au douce.
FORA préconise également de remplir doucement les réservoirs pour éviter les "pièges d'air".

A notre connaissance, le problème semble se résorber par l'adoption des nouveaux réservoirs et le changement en SAV. Il est toujours possible de demander des réservoirs rigides mais cela aura un coût.


réservoirs en Inox

Le propriétaire du RM 1060 Rayon vert a fait monter des réservoir en inox . Voir le sujet :http://www.rm-asso.org/forum/viewtopic.php?f=9&t=925&p=6926&hilit=r%C3%A9servoir+RM+1060#p6926. Tu peux contacter JP Henry pour plus de précisions.
http://www.rm-asso.org/asso/private/adherents.htm#henry_jean-pierre
Pense à détenir les identifiants AvRM pour accéder aux pages privées du site. Si tu les les perdus
http://www.rm-asso.org/asso/public/gestion/recup_ident.php

BEGOOD
Membre
Messages : 153
Enregistré le : 21 juin 2010, 00:34
Bateau : Le Fils du Vent RM 10,60 n° 3
Localisation : LOCTUDY

Re: Obtenir des informations techniques sur les RM

Messagepar BEGOOD » 04 avr. 2013, 00:15

Bonjour,

Bienvenue , je navigue sur le RM 10,60, numéro 3 , je peux apporter le témoignage de deux saisons de navigation :
- oui les 10,60 ont tous le retour des manoeuvres au cockpit.
- le génois passe facilement devant l'enrouleur de trinquette sauf par vent trop faible : inf 10 nd.
- je ne roule pas le génois , je préfère réduire la GV d'abord
- les réservoirs d'eau m'ont été changés :les premiers avaient inondé le bateau. les nouveaux bateaux sont équipés de ces nouveaux réservoirs.

Atouts du RM 10,60 :

- Confort de la position du skipper à la table à carte qui bénéficie , à l'abri, d'une vue panoramique de son environnement en navigation .
- Dans le cockpit : pour le barreur proximité de la barre comme des manoeuvres , des winch rentrés.
- Biquille permettant une stabilité de route et une moindre dérive .
- Agrément de la plage arrière : pêche , baignade , bronzage , barbecue , apéro selon l'heure , l'endroit , la météo.
- Carré lumineux des plus confortable
- un volume de rangement important , largement suffisant
- Un bateau confortable et stable à la mer sur de longs parcours , à taille humaine

Merci à tous les RM istes 10,60 ,pratiquement 50 maintenant, d'apporter leur expérience .

Romain

BRETON
Membre
Messages : 125
Enregistré le : 06 janv. 2007, 13:05
Bateau : RM 1200 Zig Zag
Localisation : Le Crouesty

Re: Obtenir des informations techniques sur les RM

Messagepar BRETON » 04 avr. 2013, 12:10

Bonjour ,
beau projet et bienvenu au club! Si tu as fait un stage glenan sur RM 1050 etait ce à partir de Vannes? si oui ballade possible sur RM 1200 mon bateau etant au crouesty. Quand a la trinquette elle est sur enrouleur sinon par experience oubliée au fond d'un coffre! a te lire . jef

Olivier LS
Membre
Messages : 311
Enregistré le : 28 mars 2013, 23:18
Bateau : Aigue-Marine RM 1260 N° 24
Localisation : Sables d'Olonne

Re: Obtenir des informations techniques sur les RM

Messagepar Olivier LS » 04 avr. 2013, 20:05

J'ai pu lire en détail les échanges concernant les aspects techniques, les améliorations, les diverses interrogations que vous avez pu avoir concernant l'entretien de vos RM ainsi que les points forts et faibles de vos bateaux.

Franchement c'est tres important d'avoir le retour de vrais utilisateurs et de vrais conseils plutôt que les rumeurs de pontons invérifiables que l'on peut voir partout sur la toile au sujet de n'importe quel bateau.

Votre association, meme si totalement independante, est clairement un atout pour Fora car elle permet de rassurer des acheteurs potentiels comme moi.

J'ai bien noté qu'il y avait prise en compte de vos retours par le chantier dans le cadre de l'amelioration continue et que le SAV était plutôt réactif. ( même si j'espère ne pas avoir à faire à lui).

Sur la trinquette mon avis est fait : enrouleur. Je testerai lors de l'essai la facilité ou la difficulté à enrouler le génois et la trinquette.

Concernant les retours au cockpit la question ne se pose plus.

Maintenant en lisant le forum je n'ai pas réussi à me faire un avis tranche sur :
-l'utilité du propulseur d'étrave pour le 1060. Pour le 1260 peut être un peu plus nécessaire. Et je n'ai rien vu sur les propulseurs rétractables proposes par le chantier. Rétractable c'est bien mais peut être un risque de blocage ou de panne ?
-l'utilité de la protection kevlar vis à vis des accrocs possibles lors des accostages, et de chocs contre les ovnis. Est ce que cette protection ne rend pas les réparations et la peinture plus difficiles ?
-y a t il des alternatives au chauffage à circulation d'eau propose par le chantier que l'on peut utiliser sans être branche au quai ?
-quel type de voiles conseillez vous : le Dacron vous satisfait il ? L'investissement dans l'option Hydranet en vaut elle la chandelle ?
-après il faudra que je creuse l'électronique car ça me semble tellement cher.... Mais je ne m'y connais pas vraiment le dessus.

À Jef, mon stage était bien à Vannes par contre j'habite a côté des Sables d'Olonne. Merci pour l'invitation à la ballade en tout cas.

Désole pour les accents manquants (c'est le problème avec la tablette, il corrige un mot sur deux)

Avatar de l’utilisateur
daniel Kerfriden
Membre
Messages : 2041
Enregistré le : 01 août 2007, 15:00
Bateau : RM 1050 n°78 Pikourous
Localisation : Port la Forêt

Re: Obtenir des informations techniques sur les RM

Messagepar daniel Kerfriden » 05 avr. 2013, 08:56

Quelques éléments de réponse

Chauffage
Je ne comprends pas très bien la question. Mon RM est équipé d'origine d'un chauffage Webasto à circulation de coolanol (et non pas d'eau). Il alimente des petits radiateurs, qui grâce à un petit ventilateur, produisent une douce chaleur dans le bateau et l'eau chaude. L'énergie provient des batteries et du gasoil du moteur. Il n'a donc pas besoin du 220v du quai pour fonctionner.
Excellent fonctionnement depuis 5 ans.

Propulseur d'étrave
Le RM est un bateau parfois un peu indocile à manœuvrer dans un port surtout si il y a du vent. À basse vitesse, il se comporte comme une savonnette. Il faut donc conserver une vitesse "suffisante" pour manœuvrer mais pas trop forte pour ne pas manger le quai. Une hélice tripale repliable semble s'imposer sur ce type de barque à fond plat.
La carène des RM ne me semble pas de nature à accueillir simplement un propulseur d'étrave à moins qu'il ne soit rétractable (complexe et cher) surtout pour les RM 1050 et 1060 ou plus petits. Pour les bateaux plus grands, c'est plus pertinent.
Mon avis, pour le RM 1060, une bonne hélice tripale repliable et une bonne défense d'étrave. Pour les 1260 et autres, un propulseur d'étrave rétractable, pourquoi pas...et des nombreuses défenses.

Voiles
J'ai des voiles en Dacron d'origine. Elles ont 5 ans et pas mal de milles. La GV Elvstrom n'a pas bougé mais elle passe chez le voilier tous les ans après la saison pour quelques réparations. Le génois est un peu plus abîmé mais rien qui ne justifie (pour mon programme de croisière ) un surcoût pour des voiles plus techniques et plus chères. Tous dépend du programme de navigation (régate ou navigation avec Maman, 3 semaines de navigation ou 6 mois par an) et du budget.
Bref, je ne regrette pas mes voiles de base en Dacron. Elles vont tenir tenir encore quelques années.

Kevlar
Bof !
Modifié en dernier par daniel Kerfriden le 05 avr. 2013, 17:26, modifié 1 fois.
Daniel et Danièle Kerfriden

Christophe
Membre
Messages : 86
Enregistré le : 17 mars 2006, 16:07
Bateau : Equipier
Localisation : Saint-Brieuc Le Légué

Re: Obtenir des informations techniques sur les RM

Messagepar Christophe » 05 avr. 2013, 11:22

Bonjour,

Propriétaire du RM1200 n° 4 depuis sa mise à l'eau (il y a tout juste 8 ans), je vous fais part de mon expérience concernant le chauffage et l'absence de propulseur d'étrave.

Chauffage: j'ai également un Webasto à circulation de liquide de chauffage et les petits aérothermes et qui me sert également à la production d'eau chaude. Fonctionne parfaitement depuis le début.

Propulseur d'étrave: Comme écrit plus, je n'en ai pas. Il est certain qu'au début je me suis fait quelques petits impacts sur la peinture toute neuve ... tant que je m'entêtais à manoeuvrer comme avec mes bateaux précédents qui étaient plutôt du genre carène en V et cul étroit, donc tout le contraire. Puis j'ai appris quelques rudiments d'amarrage dynamique en s'aidant juste d'une garde ou d'une traversière arrière (rendu très efficace par la largeur importante du tableau AR, exactement comme on manoeuvre un cata); et surtout la quasi totalité de mes manoeuvres de port se font en marche arrière: une fois la marche arrière stabilisée on place le bateau au cm près (il faut juste prévoir un peu d'erre pour lancer progressivement sa marche AR, surtout s'il y a du vent); en cas de pb un bon coup de fouet en marche AV évite de glisser sous le vent, le barreur a une vision et une appréciation des distances parfaites, et à l'accostage l'équipier passe sur le ponton par la plage AR, tranquillement sans sauter. Même pour l'accostage le long d'un quai je pratique de même: je me présente avec un peu d'angle mais presque perpendiculaire au quai, juste devant un taquet ou bite d'amarrage, jusqu'à toucher; l'équipier (ou le barreur s'il est en solo) descend, frappe l'aussière sur le quai et on amarre très court. Il n'y a plus qu'à mettre en avant et le bateau vient se coller contre le quai. Il faut bien sûr protéger efficacement le tableau AR et l'angle tu tableau, de préférence avec des défenses plates.
Depuis 6 ans que je pratique ainsi en marche AR, je ne me suis plus jamais "fait peur" en manoeuvrant dans un port et je suis donc aujourd'hui persuadé que l'on peut se passer de propulseur sur le RM1200, même en équipage réduit. (je ne pense pas que pour le 1260 les réactions soient très différentes).

Bonnes réflexions pour votre futur bateau,
Christophe

Christophe
Membre
Messages : 86
Enregistré le : 17 mars 2006, 16:07
Bateau : Equipier
Localisation : Saint-Brieuc Le Légué

Re: Obtenir des informations techniques sur les RM

Messagepar Christophe » 05 avr. 2013, 11:26

J'ai oublié:
Je précise que j'ai le moteur standard de 40 cv et une hélice bi-pales bec de canard. Donc effectivement comme le préconise Daniel, avec une bonne tripale repliable ça sera forcément encore plus efficace.

MatK
Membre
Messages : 57
Enregistré le : 04 nov. 2012, 18:38
Bateau : Éos RM 10,60 n°10
Localisation : Lorient Kernevel

Re: Obtenir des informations techniques sur les RM

Messagepar MatK » 05 avr. 2013, 18:22

Bonjour,

Nouveau propriétaire du RM 10,60 n°10 acheté d'occasion au grand pavois 2012 (une affaire que je suis content de ne pas avoir raté...), mon expérience se limite à un convoyage de la Rochelle à Lorient fin novembre puis deux sorties au départ de Lorient autour de Groix en février puis jusqu'à Port Manech le WE dernier.

Concernant le chauffage avec circuit de liquide je suis très satisfait de son installation (sur l'insistance de Stéphanie ma femme...), on obtient rapidement une température agréable dans le bateau y compris le WE dernier par 0 à 5 °C de température extérieure, c'est un peu bruyant mais quel confort!

Pour le manœuvres de port j'ai pu tester des conditions variables allant de pétole sans courant à 35 noeuds de vent par le travers, je trouve que la bateau reste dans l'ensemble assez docile et réagit assez vite à la barre à condition de conserver un peu d'erre. Le propulseur d'étrave ne me semble pas du tout nécessaire.

Pas encore d'expérience du louvoyage sous génois, les conditions de vent rencontrées au près nécessitant l'usage de la trinquette sur enrouleur très facile à mettre en œuvre et vraiment sécurisante.

L'impression générale de la famille (habituée à naviguer sur des bateaux de location très divers) est celle d'un bateau performant, sain et sécurisant en particulier en raison de la disposition des winchs de voile d'avant.

Voilà pour mes premières impressions, expérience à suivre dans les semaines à venir...

Matthieu


Retourner vers « Forum technique général »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités