Rencontre RM 2011
Lézardrieux / Bréhat

 

rencontrebrehat2011

Rencontre des RM et Randonneurs en Manche, organisée par l’AvRM

 

Le rassemblement de Lézardrieux-Bréhat s’est déroulé les 2, 3 et 4 juin 2011. C’était la troisième édition de cette rencontre, après Guernesey-Herm en 2009 puis Chausey en 2010.

Les photos de cette rencontre

Cette année, 7 RM étaient présents pour cette rencontre :

  • Le RM 1200 Kermoor skippé par Olivier Kaigre
  • Le RM 1050 Princesse Australe de Christian Tixier
  • Le RM 1050 Thalassa V de Thierry Choquet (avec Paul Largenton et son épouse)
  • Le RM 1050 India Song de Dominique Rencurel
  • Le RM 1050 Naer Pourchet de George Oswald
  • Le RM 1050 Pikourous de Daniel Kerfriden
  • Le RM 880  Brasse bouillon de Patrick Chiffolleau

Au bilan, avec les invités et les conjoints,
nous nous sommes retrouvés à 22 personnes pour ce rassemblement.

Jeudi 2 juin
Les bateaux arrivent dans le port de Lézardrieux avec
un fort vent du large et un bon courant. Les arrivées sont souvent
spectaculaires. Christian Tixier est là pour aider à la manœuvre.
A 19 heures, nous nous retrouvons au bistrot du port mais nous
attendons toujours Rosbiff qui s’est perdu quelque part entre
Guernesey et Bréhat et India Song. Christian Tixier fait appeler India
Song par le CROSS… pas de réponse.

À l’issue de ce pot d’accueil offert par l’AvRM, direction le
restaurant au centre de Lézardrieux qui nous a préparé un repas
délicieux. Le chef est cependant inquiet de ne voir qu’une quinzaine
de convives. Nous lui expliquons que nous attendons toujours 2
équipages qui « devraient arriver ». Le chef reste assez grognon. Le
CROSS cherche toujours India Song et nous entendons les messages sur
la VHF portable de Christian Tixier quand l’équipage de ce fier navire
pénètre dans le restaurant suivi de peu par Rosbif et son épouse. Du
coup, le chef est tout de suite moins grognon et la suite du repas est
très animée.

Vendredi 3 juin
Le départ du ponton est prévu à 9 heures pour se laisser
porter au large au moteur et gagner un petit mouillage en face de
Bréhat au sud de l’île Modez. Suivant les recommandations de
Christian, nous attendons les courants favorables pour faire le tour
de Bréhat dans le sens horaire. Brasse Bouillon est resté au mouillage
dans la rivière et son équipage est passé sur le RM 1200 d’Olivier.
Nous en profitons pour déjeuner sur nos bateaux.

En début d’après-midi, nous levons l’ancre (enfin les RM 1050 car
Olivier Kaigre a des problèmes avec son guindeau..). Au passage,
Thalassa V talonne légèrement une roche qui se trouvait au milieu du
mouillage (et ne figure pas sur la carte SHOM !).

Bref, nous voila partis pour le tour de l’île de Bréhat à la voile
avec des vents de Nord Est force 4 à 5.  A voir le choix des voilures
adoptées par les skippers, je réalise que rédiger un chapitre sur ce
sujet dans le mémento d’emploi des RM est une gageure.
India Song avec son équipage nombreux et musclé navigue tout dessus.
Pikourous adopte un ris et la trinquette tandis que Thalassa V porte
grand-voile haute et trinquette. Princesse Australe s’essaye au Gennaker
et fait un beau départ au lof !

Nous terminons notre tour de Bréhat pour remonter la rivière direction
Pontrieux en patrouille serrée et en suivant Princesse Australe
qui connaît bien le coin.
Nous faisons une halte au pied du château de la roche Jagu tandis
qu’India Song poursuit en direction de l’écluse, que les bateaux
abordent vers 19h. Tous les RM sont entassés dans l’écluse et nous
réussissons à y glisser le RM 1200 qui ne demande qu’à se mettre de
travers …

Le capitaine du port de Pontrieux nous a réservé 20 mètres de quai où
nous entassons nos RM. Fin de la partie nautique. Le reste de la
soirée se déroule dans un restaurant très sympathique situé sur le port.
Le repas est excellent. Chants et musique sont au menu.

Samedi 4 juin
Départ de Pontrieux en patrouille sur le leader qui
nous conduit cahin-caha vers le mouillage de la Corderie que nous
abordons vers 14 H. Brasse Bouillon, Kermoor et India Song doivent
quitter le groupe pour rejoindre leur port d’attache.

4 RM 1050 s’échouent donc à la Corderie (Princesse Australe,
Pikourous, Naer Pourchet et Thalassa V). Le spectacle est étonnant,
l’échouage se fait de façon très douce sur un lit de vase molle et de
sable. Les RM sont magnifiques dans leurs robes colorées.
Nous nous déséchouons vers 17H30 après une courte visite sur l’île.

La séparation se fait à la Corderie. Nous remercions chaleureusement
Christian pour la qualité de l’organisation et le choix des restaurants.
Un très beau rassemblement riche d’enseignements (éclusage, échouage,
talonnage …). Une météo favorable et une participation somme toute
nombreuse dans une zone où la navigation n’est pas si aisée.

Daniel Kerfriden

 

image_pdf

Laisser un commentaire

Se connecter

Derniers Commentaires

Dernières photos de la galerie

image 800JAUNE.jpg image 800JAUNE2.jpg