Déhumidificateur

Toutes les questions techniques non spécifiques RM (Navigation, confort, sécurité, etc.). Ce forum est visible par tous...
Sexer Paul
Membre
Messages : 643
Enregistré le : 31 mai 2006, 14:37
Bateau : RM 1050 Moustik N°47
Localisation : Lorient Kernevel

Messagepar Sexer Paul » 13 nov. 2012, 23:04

Quelques remarques concernant les des-humidificateurs : La coque de nos bateau est en bois, il y a beaucoup moins de problèmes qu'avec les bassines en plastiques.
Sur mon 10,50 je ne met pas de des-humidificateur, et il n'y a que très peu de problème de moisissure, je laisse ouverte les 2 trappes qui donnent sur les vides poches du cockpit et entre-ouvert le hublot au dessus de la table à du carré et les portes de cabine et toilette ouvertes. Comme je n'ai pas pris la précaution de protéger cette table, au bout de 6 ans le vernis de la partie centrale fait un peu la gueule ! (un simple set de table en mousse aurait pallié cet inconvénient). Par ailleurs certains ports ont mis une minuterie sur les alimentations électriques qui coupent le courant au bout de quelques heures ce qui rend l'usage d'un des-humidifcateur électrique impossible. (à Kernevel par example)
Sur mon précédent bateau un First 31.7 qui avait en plus l'inconvénient d'avoir un contre moule ce qui amplifiait les problèmes de condensation, j'avais installé des appareils à sel (Rubson) dans chaque cabine, cabinet de toilette et carré, c'était parfaitement efficace et indépendant de l'alimentation électrique de quai. :/

Peuwi_
Nouveau membre
Messages : 1
Enregistré le : 16 janv. 2013, 14:15

Messagepar Peuwi_ » 16 janv. 2013, 14:17

Petit retour d’expérience sur les déshumidificateurs (pas en bateau, mais chez moi) :
j'ai testé des deshumidificateurs aux cristaux : le consommable coûte (5€ ?), et ne va retirer qu'un litre d'eau en 6 mois. En gros, c'est bien si vous voulez deshumidifier un placard, et encore. C'est plus ou moins gros, mais comme le bac est logiquement minuscule, ca peut se limiter à 10l (le volume de l'appareil)

Pour les déshumidificateurs électrique :
- ca ne consomme pas beaucoup, mais surtout, tout ce que cela consomme, ca finit par le transformer en chaleur, donc ca chauffe autant qu'un radiateur électrique de même consommation.
- cela utilise 2 principes pour deshumidifier : filtrer l'air, et faire passer de l'air chaud dans des plaques froides pour condenser. Donc, c'est assez bruyant : le ventilateur tourne en permanence a pleine vitesse.

Il existe 2 technologies de deshumidificateurs électriques : faire du froid avec un compresseur, ou par effet Peltier.
L'effet Peltier ne prends pas de place, et ne fait pas de bruit (autre que le ventilateur très bruyant). Par contre, l'efficacité est ridicule (5l par mois ?). C'est aussi cher, à peine plus petit (bac, ventilateur -> 20l), consomme autant, donc, je ne recommande vraiment pas.
Les deshumidificateurs avec un compresseur classique sont un peu plus gros (+le compresseur -> 30l), beaucoup plus lourd, (le compresseur), et ajoutent le bruit du compresseur qu'on entend presque pas derrière le ventilateur.
Un petit modèle avale 5l par jour ! La plupart sont équipés d'une dérivation pour vider le truc tout seul, sinon, on passe son temps à vider le bac.

Comme vous pouvez le voir, la différence d'efficacité entre les 3 type de deshumidificateurs est phénoménale.

terry
Membre
Messages : 518
Enregistré le : 23 oct. 2008, 15:48
Bateau : RM 1050 N°95
Localisation : Port Haliguen
Contact :

Messagepar terry » 16 janv. 2013, 22:23

Trois remarques... de vieux gruncheux...

1 - Brancher un appareil en permanence dans nos bateaux... peu développement durable ;)
2 - Les navires au mouillage ne peuvent pas utiliser d'énergie tarifée (fée électricité...) :P
3 - La majorité des gérants portuaires (pour des raisons de sécurité et financiéres) interdisent de laisser les bateaux branchés en permanence (usage d'horloge, enlévement quasi systhématique des prises de quai...) :/

Bien à tous

Terry :)
Heureux Propriétaire du RM 1050 - Cayssials Sun - Coque 95 - Livraison début Juin 2009

BLUEVELVET
Membre
Messages : 89
Enregistré le : 30 juil. 2009, 17:55
Bateau : elan 40
Localisation : sukosan (HR)

Messagepar BLUEVELVET » 17 janv. 2013, 10:24

Rire le meilleur remède...

Savez vous pourquoi les autoroutes françaises ne sont pas éclairées, contrairement aux belges?

Parce que les belges sont conscients de leur manque de vue à long terme, d'une part.
D'autre part les français se prennent pour des lumières....

Allez parler de comportement respectueux de l'environnement....

:):):):)

sonabia
Membre
Messages : 180
Enregistré le : 13 janv. 2008, 09:11
Bateau : RM 1050 N°64

Re: Déhumidificateur

Messagepar sonabia » 27 janv. 2013, 12:08

bonjour à tou(te)s

un petit mot depuis la Terre de Feu. Ici l'humidité est un problème majeur et bien documenté (cf. Rolfo & Ardrizzi, Nautical Guide Patagonia & Tierra de Fuego). Ça condense sur toute surface froide (hublots, ferrures...) Y COMPRIS sur les parois de la coque, le CP étant finalement un bon conducteur de chaleur (pas une blague).

Ensuite, l'eau ruisselle sur les surfaces horizontales, et termine dans les fonds de placards, les supports de sièges et matelas, s'accumule dans les mousses de la sellerie et/ou termine dans les fonds.

Pour fixer les idées, sécher le bateau après 11 jours de nav hauturière = environ 1 plein seau d eau, entre les fonds, les placards, les équipets. Plus moisissures dans les coffres latéraux sous les couchettes de mer, les placards de cuisine, et sur les bords de la sellerie en contact avec la coque.

Chauffer augmente simplement la capacité d'absorption d'eau de l'air ambiant (et reduit donc l humidité relative) mais il reste à évacuer l'humidité (absolue).

Plutôt qu'un déshumidificateur, qui devrait fonctionner à fond (et doit se vider périodiquement), nous penchons pour une solution qui réduit l'humidité et contrôle les zones de condensation.

1) une bonne ventilation (cf tous les posts précédents). Astuce: utiliser le circuit d extraction du compartiment moteur, un ventilo additionnel cabine -> compartiment moteur devrait suffire.

2) isoler toutes les surfaces froides possibles (sauf les fonds). Sonabia a
- de la mousse PE sous les vaigrages,
- des doubles vitrages (hublots de pont).
- une couche en nid d abeille polycarbonate sous les sieges et les lits (très efficace)

Malheureusement la préparation a été incomplète. Au retour on mettra aussi
- des plaques de PE amovibles sur les parois de la coque et la paroi AV - cabine baille à mouillage,
- du nid d abeille sur les côtés de la sellerie,
- des double vitrages sur les hublots verticaux.

Francesc a - je crois - mis aussi des doubles vitrages aux pare-brises, et il restera le problème du contre moule qui n est pas accessible et est une source de froid.

3) repérer les surfaces humides (ex placards cuisine, alors que les placards du couloir sont secs) et ne rien y laisser.

... et visiter les fonds pour la corvée séchage. L'eau qui s'y accumule n'est plus un problème tant qu elle ne stagne pas, car étant en contact avec des surfaces froides, elle ne s'évaporera plus.


J'espère que ce retour d'expérience vous aidera.

Eric

jean michel grilly
Membre
Messages : 163
Enregistré le : 02 janv. 2007, 12:49
Bateau : RM 1200 brasse-bouillon N°17
Localisation : La Rochelle

Re: Déhumidificateur

Messagepar jean michel grilly » 29 janv. 2013, 19:39

sonabia a écrit :- une couche en nid d abeille polycarbonate sous les sieges et les lits (très efficace)
Eric


Bonjour,
Merci pour ce retour d'expérience, mais comment se présente ton nid d'abeille (cellules fermées, ouvertes), quelle épaisseur et ou l'à tu trouvé?
Bonne nav australe.
JM.

sonabia
Membre
Messages : 180
Enregistré le : 13 janv. 2008, 09:11
Bateau : RM 1050 N°64

Re: Déhumidificateur

Messagepar sonabia » 30 janv. 2013, 15:03

Bonjour J-M

c'est un nid d'abeille cellules ouvertes, 8mm d'épaisseur, en polycarbonate compact. Les parois des cellules sont très minces, ce qui fait que le matériel peut se rouler sans problème... tout en supportant 47tonnes/m2. Ça se coupe au fer chaud et ça se rince au jet. L'isolation est mécanique (ça éloigne la sellerie de la surface) + thermique (la couche d'air).

Si tu veux plus d'infos contacte Maite (sur mon email)

Cordialement

Eric

benirou
Nouveau membre
Messages : 1
Enregistré le : 04 janv. 2018, 16:25
Bateau : équipier

Re: Déhumidificateur

Messagepar benirou » 04 janv. 2018, 16:31

Concernant les déshumidificateurs, tout y va pour vos besoins. De mon coté, j'avais un déshumidificateur d'air condensation et c'est vraiment un bon moyen pour lutter contre l'humidité dans les compartiments. J'avais un peu le même problème que vous, mais j'avais cru que le chauffage par convection pouvez lutter contre l'humidification, mais on m'a expliqué que ce système gère seulement la température de l'air mais pas l'humidité. Combiner les deux peut vraiment vous aider. Ce site donne plus de détails concernant les déshumidificateurs: http://gouteurduroi.fr/maison-jardin/chambres-et-salon/meilleur-deshumidificateur-dair-avis-guide-dachat-et-comparatif-des-prix/
Modifié en dernier par benirou le 09 janv. 2018, 20:50, modifié 1 fois.

soleil rouge
Membre
Messages : 70
Enregistré le : 10 nov. 2006, 10:27
Bateau : RM 1270 N°1 (ex RM 1050 N°29)
Localisation : Le Crouesty (56)

Re: Déhumidificateur

Messagepar soleil rouge » 05 janv. 2018, 14:19

Sur mon 1270, j'ai installé 4 dorades sur le pont; 2 au dessus du carré, 1 au dessus du cabinet de toilettes et 1 au dessus de la cabine arrière. Je vais pratiquement tous les we à bord pour naviguer et j'en profite pour chauffer l'intérieur mais il n'empêche que le meilleur remède contre l'humidité reste la ventilation.
Ensuite, effectivement, l'isolation des parois froides évite la condensation et le ruissellement mais ne naviguant pas dans des régions trop froides, je ne me suis pas attaqué au problème...


Retourner vers « Forum technique général »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 8 invités